Académie Bach

Cette académie, située en plein coeur de l'Angleterre actuelle, comme ne le laisse pas deviner son nom, accueille des centaines d'élèves chaque annnée depuis 1947. Got musical instrument ?
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Errances musicales... [ PV Skylla ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Geige Ypsilon
Supérieur suprême
avatar

Féminin
Nombre de messages : 40
Localisation : Sans doute dans les bras de Morphée...
Emploi et loisirs : Elève en troisième année du second cycle
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Errances musicales... [ PV Skylla ]   Mer 7 Jan - 15:02

Geige se rendit au jardin. La neige était tombée pendant la nuit. L'allée principale était recouverte de verglas. Geige glissa dessus avec un plaisir non dissimulé. Elle était vêtue d'un grand manteau noir qui lui arrivait aux chevilles, d'un bonnet blanc et d'une écharpe de la même couleur. D'habitude nus à l'intérieur de l'Académie, ses pieds étaient chaussés d'épaisses chaussettes blanches en laine. Elle tenait dans sa main gantée, de blanc elle aussi, son étui à violon. Il n'y avait personne aux jardins. Seule Geige, enveloppée de buée, marchait en silence dans la neige, qui crissait délicieusement sous ses pas.
Les jardins "à la française" de l'Académie étaient entièrement recouverts de neige, et Geige aimait l'ambiance ouatée et sourde qui émanait des hautes haies. Elle se dirigea vers le labyrinthe circulaire qui se trouvait derrière le bâtiment. Elle aimait s'y perdre, car elle savait que quand elle serait au centre, elle jouerait du violon et quelqu'un viendrait la chercher. La jeune fille sourit derrière son écharpe. Ses cheveux noirs ébouriffés étaient recouverts de gel. Il tombait quelques flocons. Geige entra dans le labyrinthe. Elle trouva sans peine le centre. Tout comme le contour du labyrinthe, il était rond, et la jeune fille y trouva le banc, entouré de lierre, qu'elle affectionnait tant. Le banc n'était pas enneigé, car le lierre était enroulé sur des panneaux de bois. Geige s'y assit, l'étui à violon sur ses genoux. Elle ôta ses gants de laine et l'ouvrit. Son violon s'y trouvait, enchâssé dans du velours bleu nuit. Il était d'une belle couleur brun-rouge. Geige le retira de son étui, et se saisit de l'archet. Posant le côté gauche de sa mâchoire sur la mentonnière, elle amorça un morceau de Yann Tiersen, qu'elle n'avait pas joué depuis longtemps. Le son qui s'éleva de l'instrument était assourdi, comme si l'on avait placé Geige dans une chambre insonorisée. La jeune fille soupira dans un sourire, projetant autour d'elle un nuage de vapeur.
Soudain, un bruit doux et feutré se fit entendre, accompagné de la neige crissante. Quelqu'un avait dû l'entendre. Geige leva la tête :

- Qui êtes-vous ?

_________________
Die Geige ist ein wunderbares Musikinstrument, nicht wahr ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bachacademy.forumactif.biz
Skylla Bloodshed
Supérieur à pouvoirs
avatar

Féminin
Nombre de messages : 21
Localisation : Devant un piano, le clavier sous les doigts...
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: Errances musicales... [ PV Skylla ]   Dim 11 Jan - 15:01

Skylla marchait doucement en direction des jardins. La directrice venait de lui demander d'aller chercher une certaine Geige Ypsilon, élève de troisième année du second cycle, qui d'après la directrice allait souvent de réfugier au centre du labyrinthe pour jouer du violon, et ne partait pas tant que quelqu'un n'allait pas a chercher.
Elle avait donc interrompu sa répétition pour aller chercher la jeune fille.
Sortant enfin du bâtiment, elle constata que la neige était tombée pendant la nuit, et qu'elle recouvrait intégralement le jardin d'un manteau blanc.
Skylla, habillée d'une longue robe rouge, noire et blanche avait revêtue une fine veste pour sortir, bien que cela ne lui serve à rien.
En effet, malgré ce froid, la vampire se sentait dans son élément. Il faisait relativement sombre, ce qui l'arrangeait, car même si elle le supportait, le soleil la gênait.
Elle avançait en silence, appréciant le bruit délicieux de la neige qui crissait sous ses pas.
Elle se dirigea vers le labyrinthe, qui se trouvait derrière le bâtiment. Skylla y entra, et avança.
Elle ne recherchait pas le centre en particulier, sachant que le meilleur moyen de trouver l'endroit l'endroit que l'on voulait dans un labyrinthe, était d'abord de se perdre entre les hautes haies vertes sombres.
Elle ne tarderait de toute façon pas à trouver Geige. Son odorat était bien plus développé que celui des humains, et ils émanaient d'une telle odeur, qu'il lui était impossible de ne pas la sentir.
La neige recommença à tomber, des flocons blancs tombèrent sur sa tête, contrastants avec le noir de ses cheveux, avant de se transformer en eau.
Elle tourna brusquement la tête vers la gauche. Ce qu'elle avait prédit n'avait pas loupé, une odeur délicieuse s'élevait dans les airs. Skylla passa sa langue sur ses lèvres, tant l'odeur sentait bon.
Son ouïe étant particulièrement développée aussi, elle entendit un lointain bruit de violon. Personne à part elle n'aurait pu l'entendre à une telle distance, mais elle n'était pas n'importe qui.
Elle se dirigea à pas rapide, vers l'endroit d'où venait ce son, et cette odeur.
Elle en était sur ! Juste derrière ces haies, se tenait Geige Ypsilon, entrain de jouer un magnifique morceau de violon. Skylla avait juste à faire deux ou trois pas, et elle y serait.
Pourtant, elle s'arrêta, s'adossant du mieux qu'elle pouvait sur les haies. L'odeur de la jeune fille lui faisait perdre la tête, et sa deuxième personnalité voulait s'emparer de son corps, pour aller boire le sang de la violoniste, jusqu'à ce que mort s'en suive.
Elle avait du mal à respirer, faisant du mieux qu'elle pouvait pour ne pas laisser l'occasion à la chose qui voulait s'emparer de son corps et de son esprit, arriver à ses fins.
Sa tête lui faisait atrocement mal, et son cœur battait bien trop vite.
Elle avait l'impression des milliers d'aiguilles dans la peau, qu'on lui déchirait le corps, la sensation était tout simplement horrible.
Se faisant violence pour résister, elle approcha son poignet de sa bouche, et mordit violemment dedans.
Elle but goulument le sang, qui lui fit peu à peu retrouver ses moyens. Le liquide rouge coulait dans sa gorge, de sa bouche, le long de sa gorge, sur son poignet, pour venir se perdre sous les manches de sa robe.
Ayant réussi à reprendre ses esprit, elle avala une dernière gorgée de sang, et retira ses crocs de son poignet.
Elle lécha, presque amoureusement, le sang qui avait coulé, jusqu'à ce qu'il n'en reste plus une seule trace.
Elle se releva dignement, avec classe, comme toujours et avança dans le centre du labyrinthe, en regardant la jeune fille, jouer du violon, et en s'efforçant de ne pas penser à cette douce odeur.
Geige était assise sur le banc, qui n'était pas couvert de neige, car le lierre était entouré sur des panneaux de bois.
Skylla avait l'impression que la jeune fille jouait comme si sa vie en dépendait, comme si toute sa vie était retenue dans ce morceau. L'image était belle, sans aucun doute, elle lui rappelait son frère.
La vampire reconnu le morceau, comme celui d'une des œuvres de Yann Tiersen. Le son qui s'échappait de l'instrument était assourdi, comme si Miss Ypsilon jouait dans une chambre insonorisée, la mélodie était presque lourde, Et si Skylla était humaine, elle aurait sans doute eut des remords, d'interrompre ce moment.
Seulement, Skylla était une vampire, elle n'avait pas de remords. A part peut-être quand elle commettait des fautes, vis-à-vis de son frère.
Elle avança d'un pas doux, feutré, faisant doucement crisser la neige, comme pour annoncer sa présence.
Geige leva la tête, et vit Skylla.


- Qui êtes-vous ?

Skylla essaya de se maîtriser, mais ne parvint pas à s'empêcher d'aller se placer derrière la jeune fille, avant de lui répondre.

- Skylla Bloodshed, élève de dernière année du troisième cycle.

Elle se pencha vers la nuque de la jeune fille, ferma les yeux et huma l'odeur avec délice.

- La directrice m'a demandé de venir vous chercher.


Elle avança doucement sa bouche vers le cou de Geige, qui ne disait rien. Skylla continua, d'une voix douce et suave, malgré l'odeur qui lui faisait tourner la tête.

- Mais je vous en prie, terminez votre morceau.

[ Ça te vas ? Moi non, pas vraiment, je trouve ça court, et pas très intéressant, mais je n'avais pas d'autres idées... Désolée pour le temps que j'ai mis à répondre, et pour les fautes... ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Geige Ypsilon
Supérieur suprême
avatar

Féminin
Nombre de messages : 40
Localisation : Sans doute dans les bras de Morphée...
Emploi et loisirs : Elève en troisième année du second cycle
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: Errances musicales... [ PV Skylla ]   Dim 11 Jan - 17:07

(Nyunyunyuh c'est parfait ! Il n'y a aucune faute (ou sinon de frappe), et ce qui compte ce n'est pas la quantité mais la qualité ! (dixit la fille qui a fait 22 lignes de RP à celle qui en a fait 60 XD) Bon, je réponds de ce pas...
Ah oui, je te préviens, Geige n'est pas totalement humaine, et a certaines capacités, parce que bon sinon c'est pas drôle =P)

Geige tourna la tête vers son interlocutrice. Elle étouffa un cri de frayeur en la voyant. La jeune fille, une très grande femme aux cheveux noir et rouge, vêtue d'une robe d'époque, avalait goulûment le sang qui coulait de son poignet. Ses canines étaient horriblement pointues. Geige porta la main à sa bouche. Cette odeur l'écoeurait, cette odeur de mort. Elle avait tué un homme à douze ans, et se montrait impuissante face à une... Elle n'était pas humaine. C'était indéniablement une vampire. Geige suait à grosses gouttes, malgré le froid mordant. En hâte, elle enfourna son violon dans l'étui, et serra la boîte contre elle. La vampire s'approcha d'elle, le poignet ensanglanté. Des gouttes vermillon tachaient la neige jusqu'ici immaculée. La jeune femme n'était plus qu'à quelques pas de Geige. L'intéressée essaya de garder la tête froide.
Elle n'est pas forcément très dangereuse... Si elle a mordu dans son poignet, c'est qu'elle ne voulait pas forcément me vider de mon sang... Mais apparemment ça ne suffit pas ! Je ne vais pas pas mourir si tôt, merde ! Je suis très résistante... Le loup, même la tête coupée, continue à mordre !
En un clin d'oeil, la vampire se trouva derrière Geige. La jeune fille sentait son haleine sur sa nuque, ses mains comme des serres se refermer sur ses épaules, sous son épaisse écharpe en laine. Geige respirait lentement, par la bouche, comme si elle venait de fournir un effort surhumain. La vampire murmura :
- Skylla Bloodshed, élève de dernière année du troisième cycle.
Bien, donner son nom est plus dangereux qu'on pourrait le croire... Et quel nom ! Mais y il a un hic, elle connait le mien aussi... Approchez-vous encore un peu, mademoiselle...
En effet, la dénommée Skylla Bloodshed se rapprochait de plus en plus du cou de Geige. Cette dernière n'entendait plus très distinctement la voix mielleuse de la vampire... La directrice la cherchait ? Comme si elle allait croire à ces balivernes.
Continuer mon morceau ? Avec une dingue comme toi juste derrière moi ? C'est une plaisanterie, j'espère ?
Skylla s'apprêtait à mordre dans la nuque de Geige, mais celle-ci tourna la tête brusquement. Ses yeux étaient vides. Soudain, elle approcha avec faste son visage de celui de la vampire et l'embrassa. Il y avait comme une lueur de dégoût dans les yeux de la jeune femme. Geige demeura ainsi une seconde, et profita de la surprise de la vampire pour se dégager de ses mains glaciales, puis recula de quelques mètres. Son bonnet et son écharpe tombèrent sans bruit dans la neige. Les cheveux de la jeune fille, d'un noir de jeais, étaient à présent parsemés de flocons. Elle fronçait les sourcils. D'une voix rauque et métallique, elle fit à la vampire :
- La directrice saura bien attendre quelques minutes... Dites-moi, les vampires devraient un peu maîtriser leurs pulsions, car une seconde plus tard, ce ne serait pas un baiser que vous auriez eu, mais plutôt...
Geige porta une main à son cou et reprit d'une voix caverneuse :
- Un aller simple pour la mort.

_________________
Die Geige ist ein wunderbares Musikinstrument, nicht wahr ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bachacademy.forumactif.biz
Skylla Bloodshed
Supérieur à pouvoirs
avatar

Féminin
Nombre de messages : 21
Localisation : Devant un piano, le clavier sous les doigts...
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: Errances musicales... [ PV Skylla ]   Dim 11 Jan - 18:27

Au moment même ou Skylla avait prononcé son nom, elle n'était plus elle même. Sa deuxième personnalité ( Disons Skylla bis, comme tu dis )avait prit le contrôle de son corps et de son esprit.
Elle n'avait plus contrôle sur rien. Et son deuxième elle n'avait aucune envie de réprimer ses envie de sang. Au contraire, elle avait envie de tuer, tuer encore et encore.
Skylla bis, voyait bien l'expression terrifiée de Geige Ypsilon, et s'en amusait. La jeune fille respirait lentement, par la bouche, comme si elle avait couru pendant des heures.
Elle tenait son étui à violon contre elle. Elle tenait donc tant que ça à ce violon ? C'était quelque chose à retenir. Oui, elle était cruelle. Et, sa cruauté n'avait pas de limites.
Elle aimait faire souffrir les gens aussi bien physiquement que moralement.
Elle avait bien remarqué que son nom l'avait fait sursauter. Ce corps était vraiment utile.

- Mon nom te fait-il tant d'effet que ça ?

Skylla bis voyait bien que Miss Ypsilon ne la croyait pas.

- Tu penses vraiment que si Skylla n'était pas venue chercher car la directrice le lui avait demandé, je serais là ? Petite sotte !

Elle se rapprocha de l'humaine. Cette dernière n'avait pas l'air de l'entendre distinctement.
Elle n'avait pas non plus continué son morceau comme Skylla bis le lui avait demandé. La vampire la claqua.


- Ne t'aies-je pas demandé de continuer ton morceau ? Si, je crois bien ! Alors joues !

Et pourtant, la violoniste je joua pas.
Alors, elle posa ses mains fines et atrocement froides dans le cou de Geige, la faisant frissonner. Elle s'apprêta à la mordre, quand la violoniste tourna brusquement la tête.
Ses yeux étaient vides, ternes. Dénués de toute lueur de vie.
Elle approcha son visage de celui de la vampire, et l'embrassa, en prenant bien garde de ne pas ne serais-ce que effleurer ses crocs tranchants.
Skylla bis eut une moue de dégoût.
Elle osait l'embrasser ?! Elle ! Une simple humaine, osait l'embrasser ?! Quelle honte, pour elle, vampire.
Geige profita du moment de surprise de la vampire pour se dégager de ses mains glaciales. Elle recula de quelques mètres, faisant par la même occasion tomber son bonnet et son écharpe dans la neige. Ses cheveux noirs étaient maintenant couverts de flocons, comme ceux de Skylla. Elle fronça les sourcils, et parla d'une voix rauque et métallique.


- La directrice saura bien attendre quelques minutes... Dites-moi, les vampires devraient un peu maîtriser leurs pulsions, car une seconde plus tard, ce ne serait pas un baiser que vous auriez eu, mais plutôt...


Elle porta une main à son cou, et continua d'une voix lourde.

- Un aller simple pour la mort.

La menace aurait pu en faire trembler plus d'un. En cet instant, la jeune fille paraissait cruelle et dangereuse.
Seulement...
Skylla bis éclata de rire, mais pas un rire joyeux. Non, un rire cruel et froid... Un rire terrifiant.
Geige écarquilla les yeux. La réaction ne devait pas être celle qu'elle avait attendue.


- Tu crois, que toi, simple humaine, ou presque, aurait pu me tuer ?!

Elle ne s'arrêta pas de rire. Elle marcha de nouveau en direction de Geige.

- Tu croyais vraiment qu'une humaine, aurait pu tuer une sang-pur telle que moi ?! Quelle misérable tu fais !

Et, sans que Geige n'ai eu le temps de voir quoi que ce soit, la vampire se trouva derrière elle, et posa ses mains sur ses yeux.

- Surprise !

Geige lâcha un cri de surprise. Voulant d'écarter de Skylla bis, elle lâcha son étui à violon. La vampire s'en empara avant qu'il n'ai pu toucher le sol, et à ce moment là, Geige compris son erreur.
Skylla bis ouvrit l'étui. Elle contempla l'instrument. Elle leva les yeux vers Geige, et vit que la jeune fille était figée de terreur.


- Un magnifique instrument, je dois dire... Tu dois y tenir beaucoup, et pourtant, tu n'ose même pas venir le récupérer. Quelle dommage.

Elle sorti le violon de son étui, en laissant tomber ce dernier dans la neige. La vampire le regarda sous toutes les coutures. Elle se pencha pour récupérer l'archet qui était resté dans l'étui, et fit sonner les cordes de l'instrument.


- Il a aussi un magnifique son, mais cela ne m'étonne pas.

Et sans plus attendre, elle fit sauter une corde de l'instrument, et laissa échapper, une fois de plus, un rire sombre.
Elle planta son regard dans celui de Geige.


- Elle ne va pas être contente en se réveillant, mais qu'importe.

[ Encore désoléééée, ça pu un peu beaucoup. Et aussi désolée pour les fautes ! ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Geige Ypsilon
Supérieur suprême
avatar

Féminin
Nombre de messages : 40
Localisation : Sans doute dans les bras de Morphée...
Emploi et loisirs : Elève en troisième année du second cycle
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: Errances musicales... [ PV Skylla ]   Dim 11 Jan - 19:20

(Bah c'est super ça ! Ca donne plein d'idées ! Par contre ça va être long XD)

Geige haussa un sourcil quand Skylla éclata de rire, mais n'oublia pas de feindre la surprise. Son plan fonctionnerait, elle en était sûre. Geige n'était pas, comme le disait cette vampire, une "petite sotte". Elle avait vu le dégoût, puis la légère surprise dans les yeux de Skylla au moment du baiser.
Ce... Ce monstre a tout de même des sentiments, et même autre chose, que je ne sais pour l'instant pas déceler. Mais qu'à cela ne tienne, elle ne va pas tarder à faire une gaffe...
- Tu crois, que toi, simple humaine, ou presque, aurait pu me tuer ?!
Mais je ne suis pas qu'une simple humaine, je ne suis même pas presque une simple humaine... Vampire, dans deux minutes, tu seras cuite !
L'esprit de Geige fonctionnait plus activement que jamais, mais elle n'en laissait rien transparaître.
- Tu croyais vraiment qu'une humaine, aurait pu tuer une sang-pur telle que moi ?! Quelle misérable tu fais !
Une Sang-Pur ? Voilà qui est de plus en plus intéressant... Sans vouloir me traiter de misérable, je n'ai pas la prétention de te tuer, mais ton heure viendra, patiente, Skylla, patiente...
Mais Geige fut interrompue dans son aparté intérieur par une horrible sensation glacée sur ses yeux.
- Surprise ! fit la vampire avec un plaisir non dissimulé.
Geige sursauta de tous ses membres, et en essayant de s'échapper de Skylla, lâcha la boîte à violon. Elle s'en mordit les doigts intérieurement. Effectivement, la vampire s'empara du violon.

Non... Si tu fais quoi que ce soit à cet instrument, espèce de dingue, c'est toi que je vais tuer, et sans hésitation !
Apparemment, l'expression de colère de Geige fut prise par Skylla pour de la peur, car elle eut encore cet horrible rire, et dit d'une voix doucereuse :
- Un magnifique instrument, je dois dire... Tu dois y tenir beaucoup, et pourtant, tu n'oses même pas venir le récupérer. Quel dommage.
Oh, ça ne saurait tarder, vieille maniaque, dès que tu m'auras révélé qui tu es je reviendrai le prendre, et ton rire n'aura plus raison d'être !
Skylla saisit l'archet et frotta les cordes de l'instrument.
- Il a aussi un magnifique son, mais cela ne m'étonne pas.
La colère grandissante de Geige ne tarderait pas à atteindre son paroxysme, et la jeune fille n'attendait plus qu'un infime signe de faiblesse de la part de la vampire pour la laisser éclater. Elle faillit se laisser aller lorsque Skylla fit sauter une corde du violon. Geige se mordit la lèvre. Le rire terrifiant de la vampire éclata encore une fois, mais Geige n'eut pas une once de peur. Elle soutint le regard de Skylla qui lui dit d'une voix sombre :
- Elle ne va pas être contente en se réveillant, mais qu'importe.
Oui ! jubila Geige en son for intérieur. Cet être n'était pas Skylla Blooshed. Il s'agissait d'une autre personnalité, et elle était évidemment moins puissante qu'une vraie Sang-Pur. C'était bien simple, un véritable vampire n'aurait pas montré une telle faille à son adversaire.
- J'ai gagné, dit Geige avec un large sourire.
Skylla bis tourna la tête avec un regard interrogateur. Geige en profita pour la frapper d'un uppercut d'une immense force à la joue gauche. La vampire en tomba à la renverse. Apparemment, ce que venait de faire Geige ne lui avait absolument pas plu.

- Tu vas regretter ton acte, monstre ! hurla Geige en lui envoyant une gifle qui valait bien le triple de ce qu'elle avait reçu.
Geige ne se contrôlait plus réellement. Elle sauta sur Skylla bis et referma ses mains sur sa gorge. Elle savait être incapable de tuer une vampire de sang pur, mais comptait bien faire revenir la vraie Skylla en endormant le corps.

_________________
Die Geige ist ein wunderbares Musikinstrument, nicht wahr ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bachacademy.forumactif.biz
Skylla Bloodshed
Supérieur à pouvoirs
avatar

Féminin
Nombre de messages : 21
Localisation : Devant un piano, le clavier sous les doigts...
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: Errances musicales... [ PV Skylla ]   Dim 25 Jan - 19:45

- J'ai gagné, déclara la violoniste avec un large sourire.

Skylla bis haussa un sourcil. Elle ne pouvait pas avoir gagné, c'était impossible. Qu'importe ce qu'elle faisait, elle ne pouvait pas gagner.
Perdu dans ses réflexions, elle ne sentit pas le coup venir. Un légère douleur sur sa joue gauche lui fit reprendre ses esprits. Le coup la déstabilisa tout le même, et l'envoya à terre.
Cette gamine avait osé ?!
Les yeux de la vampires devinrent rouges, et ses pupilles se rétractèrent pour ne devenir que des fentes.


- Tu vas regretter ton acte, monstre !
Hurla Geige et lui envoyant une gifle.

Cette fois ci, Skylla bis avait prévu la gifle. Geige y avait peut-être mis toute sa force, mais ça ne suffisait pas. Elle ne savait pas que Skylla bis ne ressentait que la moitié de la douleur émise par le coup. Elle tituba cependant légèrement, pour donner l'impression d'être sonnée.
Miss Ypsilon saute sur la buveuse de sang et referma ses mains sur sa gorge. Skylla bis sourit cruellement.
Elle lui susurra à l'oreille


- Trop faible...

La pianiste mordit Geige dans le cou, sans douceur. Elle bu une longue gorgée de sang avant de relâcher sa proie.

- Tu ne me vaincras pas aussi facilement.

Elle fit glisser sa main droite sur la hanche de la violoniste, et plaça sa main gauche contre le ventre de cette dernière, de façon à la maintenir fermement contre elle.
Skylla bis laissa alors promener une de ses mains glacées sur le corps de la jeune fille. Sa main remontait sous la chemise de Geige et se promenait sans aucune gêne sur la peau de la musicienne. Elle laissait ses longs ongles tranchants faire des traces sanguinolentes sur la peau de Geige.
Sa main descendit alors jusqu'à la limite qu'imposait le pantalon trop grand de la jeune fille.
Elle caressa doucement la peau pâle du ventre de la violoniste avant de laisser de nouveau une marque sanglante.


- Un sang si rouge sur une peau si pâle...

Geige sembla reprendre ses esprits et commença à se débattre.

- Penses tu toujours avoir gagné ? Souffla la pianiste.

Elle raffermit la prise qu'elle avait sur Geige.

- Ne sous estime jamais un vampire... Ne me sous estime jamais quand je suis dans le corps de Skylla... Et surtout ne sous estime jamais Skylla, tu ne seras jamais à sa hauteur...

Elle embrassa chastement les lèvres de la musicienne, comme pour lui rendre son baiser, et planta légèrement se canines dans la lèvre inférieure de Geige, pour boire quelques gouttelettes de sang.

- Je suis la création de Skylla ! Elle ne pensait pas en me créant, que son armure mentale, son bouclier moral, allait se transformer en la personne que je suis.

La jeune fille essayait toujours de se dégager, mais Skylla bis la tenait trop fermement. En cet instant, rien n'aurait pu lui faire lâcher la musicienne.
En ce moment, Geige était son jouet... Un jouet pas vraiment conciliant, d'ailleurs.
La buveuse de sang entoura le cou de la violoniste de sa main, en prenant bien garde de la blesser encore une fois, pour avoir la satisfaction de voir le sang couler sur sa peau blanche, si tentante.


- J'ai soif, si tu savais comme j'ai soif... Soif... Soif de ton sang... Soif de ta chaire, soif de ton âme...

Elle s'arrêta de parler quelques secondes avant de reprendre.

- Tout en toi m'attire... Chaque détail, chaque parcelle de peau... Chaque goute de sang... Chaque odeur... Chaque geste... Chaque mot... Ne pas pouvoir te vider de son sang est un supplice que je m'efforce à endurer, à chaque seconde qui passe...
Mais je n'étancherais pas ma soif tout de suite... Il n'y aurait plus rien d'amusant, sinon... N'est-ce pas ?


Elle laissa échapper une nouvelle fois un rire froid...

- Tu as peur ? Tu es en colère ? Tu ne comprends pas ? Qui je suis, ou je suis, est-ce que j'existe réellement...?
Je t'en ai pourtant déjà dit pas mal...
Par contre, toi...


Elle caressa la joue de Geige de sa main libre.

- Je sais que tu n'es pas totalement humaine... Cela ne fait aucun doute !
Aucun humain ne peut m'attirer comme cela... Aucun humain n'a une telle odeur...
Mais qui es-tu...?


La vampire serra un peu plus sa main autour du cou de Miss Ypsilon.

- Non, en fait, qui que tu sois, cette lutte sera intéressante.
Qu'importe l'espèce dont tu fais partie !


Elle appuya une nouvelle fois sa main gauche sur le ventre de Geige, et laissant ses ongles transpercer la peau.

- Tout ça pour dire, que...
Cela fait environ 172 ans, 7 mois, 18 jours, 9 heures, 54 minutes, ainsi quelques secondes que je vis, et que tu ne me vaincras donc pas aussi facilement...


Skylla bis se déplaça légèrement, de façon à se mettre face à Geige, avant que cette dernière n'ai eut le temps de réagir.

- Geige Ypsilon, les choses sérieuses ne font que commencer...

Et sur ces paroles, elle enfonça sans aucun scrupule, sa longue main, fine et blanche, dans la pointrine de la jeune fille, ne se souciant ni du sang qui coulait, ni des os et des chaires sous ses doigts, non...
Son seul but était le cœur de la violoniste, et une fois qu'elle l'eut trouvé, elle l'enserra de sa main, écoutant avec un plaisir non dissimulé, les battements de l'organe, qui faiblissaient peu un peu, mais pas encore assez pour s'arrêter complètement...
Et elle serra, serra, serra, jusqu'à ce que le cœur explose dans sa main blanche, entièrement recouverte de sang à présent....




[ Désoléééééée T_T
Désolée pour le temps que j'ai mis à répondre, désolée pour la nullité de cette chose, voila, désolée --'
]


Dernière édition par Skylla Bloodshed le Lun 26 Jan - 21:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Geige Ypsilon
Supérieur suprême
avatar

Féminin
Nombre de messages : 40
Localisation : Sans doute dans les bras de Morphée...
Emploi et loisirs : Elève en troisième année du second cycle
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: Errances musicales... [ PV Skylla ]   Lun 26 Jan - 21:12

[Voilà voilà ^w^]

Geige resserrait ses mains sur le cou de la vampire. Mais celle-ci ne semblait pas ressentir la moindre douleur et lui chuchota à l’oreille :

- Trop faible…
Puis, d’une bouche hargneuse, ses crocs empoignèrent le cou de Geige. Cette dernière cracha quelques gouttes de sang. Elle n’avait pas réellement envie de se faire sucer le sang jusqu’à la moelle, aussi essaya-t-elle de fuir. Mais Skylla bis le rattrapa.
- Tu ne me vaincras pas aussi facilement, susurra-t-elle.
Elle commença à déplacer ses mains glaciales sur le corps de sa prisonnière. Geige tremblait. Ni de peur, ni de froid, mais de rage. Ce monstre était décidément bien plus fort qu’elle ne le pensait. C’est pourquoi qu’elle n’opposa aucune résistance lorsque quelques gouttes de sang s’écrasèrent sur la neige déjà maculée de rouge. Mais lorsqu’elle sentit les mains de Skylla bis s’approcher de son intimité, elle eut un geste de recul. Son esprit se réveillait peu à peu de son ankylose.
- Penses-tu toujours avoir gagné ? chuchota la pianiste.
- Bien évidemment, souffla Geige d’une voix éraillée par la douleur.
Geige sentit les mains de la vampire se crisper sur son corps frêle. Elle frémit.
- Ne sous-estime jamais un vampire... Ne me sous estime jamais quand je suis dans le corps de Skylla... Et surtout ne sous estime jamais Skylla, tu ne seras jamais à sa hauteur...
- Oh, mais je ne sous-estime personne, rit Geige entre deux quintes de toux. C’est plutôt toi qui as l’air de ne rien savoir sur moi, et qui espères trop de toi… Je dis cela sans vanité, bien sûr.
Les lèvres de la vampire s’approchèrent des siennes. Geige sentit du sang couler de sa lèvre inférieure. Elle serra les dents.
- Je suis la création de Skylla ! Elle ne pensait pas en me créant, que son armure mentale, son bouclier moral, allait se transformer en la personne que je suis.
Geige rit d’une voix métallique et éraillée. Sa douleur la débarrassait de toute angoisse. Le sourire aux lèvres, elle répondit :
- Effectivement, tu n’es pas très altière pour un vampire. Tu lui payes quoi en guise de loyer, à ta tenancière ?
Apparemment, Skylla bis faisait fi des paroles de Geige. Elle s’approcha d’elle, un sourire avide aux lèvres :
- J'ai soif, si tu savais comme j'ai soif... Soif... Soif de ton sang... Soif de ta chair, soif de ton âme...
Geige frissonna.
Elle va me vider de mon sang ! Il faut vite que j’entame un combat sérieux avec elle.
Skylla bis poursuivit de sa voix rauque :
- Tout en toi m'attire... Chaque détail, chaque parcelle de peau... Chaque goutte de sang... Chaque odeur... Chaque geste... Chaque mot... Ne pas pouvoir te vider de son sang est un supplice que je m'efforce à endurer, à chaque seconde qui passe...
Mais je n'étancherais pas ma soif tout de suite... Il n'y aurait plus rien d'amusant, sinon... N'est-ce pas ?

Geige eut un sourire angoissé. Elle écarquilla les yeux et dit d’une voix tremblante :
- Tu es complètement dingue... !
Skylla bis éclata d’un rire froid et menaçant. Une lueur de folie dans les yeux, elle murmura :
- Je sais que tu n'es pas totalement humaine... Cela ne fait aucun doute !
Aucun humain ne peut m'attirer comme cela... Aucun humain n'a une telle odeur...
Mais qui es-tu...?

Oh, tu aimerais bien le savoir, n’est-ce pas ? Patience, patience, je ne tarderai pas à te le dire…
Skylla bis caressait la joue de Geige d’une main, et mutilait son ventre de l’autre. À ce moment-là, elle aurait pu s’échapper, mais étrangement, une force invisible la retenait. En réalité, elle n’avait plus aucune envie de fuir. Elle voulait… Tuer.
- Non, en fait, qui que tu sois, cette lutte sera intéressante. Qu'importe l'espèce dont tu fais partie !
- Sans aucun doute, répondit Geige, un étrange rictus tordant ses lèvres couleur neige.
- Tout ça pour dire, que...
Cela fait environ 172 ans, 7 mois, 18 jours, 9 heures, 54 minutes, ainsi quelques secondes que je vis, et que tu ne me vaincras donc pas aussi facilement...

Tu te répètes, vampire…
Skylla bis était à présent en face de Geige. Cette dernière planta son regard dans le sien.
- Geige Ypsilon, les choses sérieuses ne font que commencer...
Geige sentit soudain une atroce douleur à la poitrine. Elle arracha un léger gémissement. Elle détourna son regard de celui de Skylla bis pour regarder sa poitrine, à présent dénudée. La main de la vampire écartait organes et os pour, brutalement, saisir le cœur de Geige. L’organe battait de moins en moins fort, et faiblissait à un rythme effréné. Soudain, il explosa dans la main de Skylla bis. Ce fut au tour de Geige de rire, d’une voix très faible. Mais ce rire était triomphant. Skylla bis haussa un sourcil. Geige s’écroula à terre avec un bruit mat. Skylla bis resta ainsi debout, la main ensanglantée, la peau de l'organe à terre. Geige murmura d’une voix extrêmement faible :
- La prochaine fois que tu voudras tuer une Harpie, pense à exploser le deuxième aussi…
Elle plongea sa main tremblante dans le côté droit de sa poitrine et en sortit un autre cœur, plus bleuâtre, qu’elle plaça dans le côté gauche, là où un trou béant se trouvait à présent.
Deux fumées rouges s’évaporaient de sa tête, et formèrent des cornes aiguisées, d’un profond carmin. Des ailes blanches poussèrent lentement dans son dos. Geige se leva d’un bond, en vacillant tout de même. Un immense sourire sardonique sur les lèvres, elle dit :

- Tu as raison… Cela ne fait que commencer !

_________________
Die Geige ist ein wunderbares Musikinstrument, nicht wahr ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bachacademy.forumactif.biz
Skylla Bloodshed
Supérieur à pouvoirs
avatar

Féminin
Nombre de messages : 21
Localisation : Devant un piano, le clavier sous les doigts...
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: Errances musicales... [ PV Skylla ]   Mer 28 Jan - 17:04

Une fois que le cœur de Geige eut explosé dans sa main, Skylla bis ressentit un immense sentiment de satisfaction.
Sa joie fut de courte durée en entendant la jeune fille rire, d'une voix faible, certes, mais rire tout de même. C'était un rire triomphant, un rire qui montrait a quel point le substitut de Skylla était pitoyable.
Skylla bis haussa un sourcil. Comment cette chose pouvait-elle encore rire... Comment pouvait-elle tout simplement encore vivre .
Son cœur avait explosé dans sa main. Elle aurait dû déjà être morte, normalement.
La violoniste s'écroula dans la neige, la tachant de rouge plus qu'elle ne l'était déjà. La vampire restait debout, immobile, le reste d'organe dans la main, et la peau de ce dernier a ses pieds.
Geige murmura, d'une voix tellement basse que personne n'aurait pu l'entendre normalement, à part un vampire,


- La prochaine fois que tu voudras tuer une Harpie, pense à exploser le deuxième aussi…

Le deuxième, quel deuxième ?
La jeune fille plongea sa main tremblante dans sa poitrine dénudée, et sorti un autre cœur, plus bleuâtre, qu'elle plaça dans le côté gauche, à l'emplacement même ou se trouvait à présent un trou béant.
Soudain, deux fumées rouges s'évaporèrent de la tête de la violoniste, et formèrent deux cornes aiguisées, d'un rouge profond. Des ailes blanches lui poussèrent lentement dans le dos.
Geige se releva d'un bond, vacillant tout de même, car la douleur était toujours présente. Elle eut un immense sourire sardonique, et dit :


- Tu as raison… Cela ne fait que commencer !

Skylla bis écarquilla les yeux...
Comment pouvait-elle ?! Elle venait de lui arracher le cœur et de le faire exploser, et la chose était toujours là ?!
Elle était dans une colère noire. Elle s'était faite avoir par une gamine...
Par une... Harpie...
Elle détestait cette espèce... Elle aurait du s'en douter depuis longtemps. La buveuse de sang connaissait quelques Harpies, elle aurait du se souvenir de cette odeur si particulière. Non, à la place, elle s'était jetée sur sa proie tant elle avait faim, sans réfléchir aux conséquences de ses actes.
Ses dents s'agrandirent un peu plus, ses ongles poussèrent de façon à former des griffes.
Elle ne supportait pas une pareille humiliation !


- Une Harpie ?!
dit-elle avec fureur.

- Une Harpie, rien que ça ?! Une espèce ignoble qui ne vaut rien !

Même en position de faiblesse, elle gardait cet air hautain, qui horripilait tant de personnes.

- JE HAIS LES HARPIES !Senri, Akira, Mokona, Onyx, Eléa, Emiko... Et Red bien sur, cette chère Red...Si seulement j'avais pu la tuer ce jour-là... Skylla aurait dû me laisser la tuer !

Elle tremblait de rage à présent, comme si tous les noms qu'elle avait cités les uns après les autres ne faisaient que l'énerver encore plus.
De plus, Geige fonçait vers elle, prête à la tuer.
Skylla bis ne tiendrait pas longtemps contre des coups donnés par un adversaire de cette taille.
Elle n'était pas Skylla, elle n'était qu'une pâle imitation. Et la Harpie le savait bien.
Le premier coup de cornes que lui donna Geige la projeta à terre. Le coup était douloureux. Les Harpies avait aussi cette sale chance de lui faire ressentir toute la puissance d'un coup, quand elle n'étaient plus en première phase.
Elle ne tiendrait pas bien longtemps à ce rythme la, la Harpie reprenait le dessus.
Les mains tremblantes de peur et de colère à la fois, lui rappelaient combien elle était pitoyable en cet instant.
La buveuse de sang savait très bien qu'il y avait retournement de situation. De plus, Skylla ne tarderait pas à reprendre le contrôle de son corps. Il ne lui restait plus beaucoup de choix, même si cela la fatiguerait énormément, elle n'allait pas tarder à devoir l'utiliser.
Un nouveau coup de Geige la fit revenir à la réalité, elle étendit la main pour lui rendre son coup, mais la Harpie s'élevait légèrement dans les airs, grâce à ses ailes.


- DESCENDS DE LÀ, SALE GARCE !

La buveuse de sang savait bien que de s'égosiller contre Geige en restant assise dans le neige ne devait provoquer que de l'amusement chez la Harpie, mais elle n'en avait que faire. Si elle ne trouvait pas une idée très vite, sa vie se finirait dans ce labyrinthe.

- JE T'AI DÉJÀ DIT QUE JAMAIS TU NE ME BATTRAIS !

Elle n'avait même plus conscience de ce qu'elle disait, et à chaque moment de distraction qu'elle avait, la Harpie en profitait pour lui infliger de nouvelles blessures.
Elle saignait abondamment, et elle tenait debout avec peine. Sa seule issue était maintenant d'utiliser le pouvoir de Skylla.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Geige Ypsilon
Supérieur suprême
avatar

Féminin
Nombre de messages : 40
Localisation : Sans doute dans les bras de Morphée...
Emploi et loisirs : Elève en troisième année du second cycle
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: Errances musicales... [ PV Skylla ]   Mer 28 Jan - 18:00

Skylla bis était dans une colère noire. Geige s'en réjouissait, et continuait de rire, de son horripilant et perfide rire. La vampire était dans un état de fureur incontestable, mais Geige ne recula pas. Les ongles de la vampire formèrent de longues griffes noires. Elle hurla :
- Une Harpie ?!
Geige se prélassait dans sa condition de force. Elle cessa de rire et dit de sa voix métallique, avec sa nonchalance habituelle :
- C'est effectivement ce que je suis...
Skylla s'énervait. Elle cria d'une voix suraiguë :
- Une Harpie, rien que ça ?! Une espèce ignoble qui ne vaut rien !
Geige haussa les sourcils. Elle répondit avec un certain dédain :
- Rien que ça, oui. Ignoble, je n'en sais rien, et cela dépend de chaque être. D'ailleurs il doit exister des vampires un peu plus contrôlés que toi, non ? Mais qui ne vaut rien... Je te ferai payer très cher cette phrase.
Le ton de sa voix s'était assombri. Elle dévisagea Skylla bis quelques instants de ses yeux ternes. L'intéressée continua, comme si elle n'avait rien entendu (ce qui, rappelons-nous, est impossible) :
- JE HAIS LES HARPIES ! Senri, Akira, Mokona, Onyx, Eléa, Emiko... Et Red bien sur, cette chère Red...Si seulement j'avais pu la tuer ce jour-là... Skylla aurait dû me laisser la tuer !
Geige écarquilla les yeux et dit d'une voix mielleuse :
- Ohhh, des noms connus ! Dont celui de notre bien-aimé roi et de son second. Je suis navrée que tu ne les portes pas dans ton coeur... Mais trève de bavardage. Si tu permets, c'est un peu à mon tour de m'amuser...
Elle avait aussitôt perdu son sourire factice et grinça des dents. On eût l'impression que quelqu'un d'autre parlât à sa place, quelques instants plus tôt, car elle fronça les sourcils et se jeta sur Skylla bis, avec une telle envie de meurtre que l'on aurait pu la voir à l'oeil nu. Elle lui donna un puissant coup de cornes qui fit couler le sang de la vampire.
Curieux paradoxe, songea Geige avec un sourire sans joie, avant de frapper la vampire à nouveau.
Elle qui avait été le jouet de Skylla bis, celle-ci était devenue en quelque sorte son punching-ball. Elle enchaînait les coups sur elle tant elle souffrait (croyez-le ou non, mais le vent hivernal qui vous glace les entrailles au sens propre du terme n'est pas une impression des plus agréables).
Skylla bis essaya de porter un coup à Geige, mais cette dernière s'envola sans beaucoup de grâce. Elle ne maîtrisait pas bien le vol et craignait une chute.

- DESCENDS DE LÀ, SALE GARCE !
Mais Geige était tout de même dans une condition de force, comme dit précédemment. À chaque cri, Skylla bis s'épuisait et devenait moins vigilante. Geige, à chaque fois que son adversaire relâchait son attention, lui infligeait quelques coups. À présent, la Harpie pensait plus à son but premier, et essayait de ne pas trop se laisser aller. Il n'était pas question de tuer le corps de Skylla. Elle avait ouï-dire que celle-ci avait un jumeau, lui aussi d'une force considérable, et que lui n'avait pas de deuxième personnalité intempestive. Non, Geige devait épuiser Skylla bis. À un certain moment, elle finirait forcément par s'en aller du corps de la vampire. Les Harpies était relativement endurantes, et Geige profita de ce bonus pour exploiter toutes ses ressources. Il fallait faire vite. Skylla était une vampire de Sang-Pur, et avait de ce fait sûrement un pouvoir hors-normes. La Harpie ne savait absolument pas à quoi s'attendre, et redoutait le moment d'inattention qui la piègerait.
- JE T'AI DÉJÀ DIT QUE JAMAIS TU NE ME BATTRAIS !
- Serait-ce des menaces ? dit Geige d'un air narquois.
Mais au fond d'elle, elle n'était guère rassurée. Elle devait gagner le maximum de temps. Elle trancha pour technique du monologue.

- N'oublie pas, chère amie, que tu es couverte de sang... Moi aussi, mais vois-tu, à cet étage je suis hors de portée. Une Harpie n'est pas aussi avide de sang qu'un vampire, mais sache que mon instinct, à un moment incongru, pourrait l'emporter sur ma raison. Et dans ce cas, ce sera ton sang qui coulera dans ma gorge. Je compte bien te battre, et sais que j'en suis capable. Tu n'es qu'une copie de Skylla, donc bien évidemment moins puissante. Quelque soit le sort que tu me lances, je saurai le contrer. Je n'ai pas trop d'espoir et ne sous-estime personne, mais moi, personne n'habite mon corps, et je pourrai tenir très longtemps s'il le faut, je ne crains aucune visite improbable. Les Harpies sont bien plus fortes que ce que tu as l'air de croire. Tu ne peux pas engager de combat rapproché et es incapable de me battre à distance. Mais tu te moques bien des lois physiques, n'est-ce pas ? Alors, je t'attends, tu n'as plus qu'à... Opérer.
Skylla lui lança un immense sourire psychopathe. Geige se maudit en son for intérieur. La technique du monologue n'était pas la bonne.

_________________
Die Geige ist ein wunderbares Musikinstrument, nicht wahr ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bachacademy.forumactif.biz
Skylla Bloodshed
Supérieur à pouvoirs
avatar

Féminin
Nombre de messages : 21
Localisation : Devant un piano, le clavier sous les doigts...
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: Errances musicales... [ PV Skylla ]   Mer 28 Jan - 19:49

- Serait-ce des menaces ?

Skylla bis ne répondit pas à cette provocation. Elle avait déjà pris sa décision, et elle ne devait pas se laisser déconcentrer. La moindre faute lui serait fatale.
La pianiste voyait bien que Geige n'était pas vraiment rassurée, et qu'elle essayait de gagner du temps, aussi, elle ne fut pas surprise quand la violoniste se lança dans un long monologue.


- N'oublie pas, chère amie, que tu es couverte de sang... Moi aussi, mais vois-tu, à cet étage je suis hors de portée. Une Harpie n'est pas aussi avide de sang qu'un vampire, mais sache que mon instinct, à un moment incongru, pourrait l'emporter sur ma raison. Et dans ce cas, ce sera ton sang qui coulera dans ma gorge. Je compte bien te battre, et sais que j'en suis capable. Tu n'es qu'une copie de Skylla, donc bien évidemment moins puissante. Quelque soit le sort que tu me lances, je saurai le contrer. Je n'ai pas trop d'espoir et ne sous-estime personne, mais moi, personne n'habite mon corps, et je pourrai tenir très longtemps s'il le faut, je ne crains aucune visite improbable. Les Harpies sont bien plus fortes que ce que tu as l'air de croire. Tu ne peux pas engager de combat rapproché et es incapable de me battre à distance. Mais tu te moques bien des lois physiques, n'est-ce pas ? Alors, je t'attends, tu n'as plus qu'à... Opérer.

Chaque mot que prononçait la Harpie était quelques secondes de gagnées pour la vampire.
Dès qu'elle eut fini de parler, Skylla bis lui lança un adorable sourire psychopathe. Geige venait de comettre une faute grave, elle se retrouvait une nouvelle fois en position de faiblesse.


- Assez parlé, mademoiselle la Harpie.

Le ton de Skylla bis était menaçant, et sa voix était rauque.

- G-a-m-e-O-v-e-r, gloussa-t-elle.

La lueur de folie dans ses yeux était de plus en plus terrifiante. Plus que jamais, la vampire n'avait d'humain que l'apparence, et encore...

- Sensorium, second niveau.

Elle était à présent assez préparée, et aller pouvoir créer de nombreuses illusions.

- Toucher illusoir.

Elle ferma les yeux pendant un bref instant, et dès qu'elle les rouvrit, Geige tournait vivement la tête vers la droite, puis vers la gauche, comme si elle cherchait quelqu'un.
A présent, Geige commençait à paniquer. En effet, la Harpie avait l'impression d'être touchée de partout, par des mains invisibles.
Le second niveau du pouvoir de Skylla permettait de faire ressentir à sa victime une sensation de toucher, alors que rien ne se passait.


- Sensorium, troisième niveau.

Elle referma les yeux quelques secondes, et sourit cruellement. Ce niveau-là pouvait être particulièrement angoissant.
En effet, il permettait de faire une illusion, ou la victime avait l'impression de perdre un ou plusieurs sens. Les cinq sens pouvait être supprimés pendant la durée de cette illusion
.

- Insensibilité. La vue.

Au moment même ou elle formula ce mot, Geige perdit la vue.

- L'ouïe.

A présent, la Harpie ne voyait, et n'entendait plus rien. La seule personne qu'elle pouvait entendre était la vampire. De quoi paniquer.
Skylla bis se pencha pour prendre dans sa main un petit paquet de neige ensanglantée, et s'approcha de Geige, qui ne pouvait plus riposter. Elle lui mit la neige dans la bouche.


- Le goût.

Geige savait qu'elle avait de la neige pleine de sang dans la bouche, mais ne ressentait plus le goût de cette dernière.
La Harpie se débattait, et essayait d'attaquer, en vain.
La vampire la fit tomber dans la neige sans douceur.

- Tu sens cette neige froide sous tes mains ?

Elle ricana, sachant que la violoniste entendait sa voix.

- Le toucher.

Le toucher venait de lui être supprimé. Il ne restait plus qu'un seul sens à Geige.
Skylla bis s'approcha d'elle, faisant glisser ses mains sous son nez pour que la Harpie puisse correctement se sentir l'odeur que dégageait la buveuse de sang.


- Et pour finir, l'odorat...

A présent, Geige n'avait plus aucun sens. Elle essayait d'attaquer à l'aveuglette, sans succès.
Et la vampire riait, riait, et riait encore de la faiblesse de la violoniste.


- Tu ne sauras même pas si tu me touches ou non, imbécile !

Elle resta quelques minutes à contempler Geige, qui même sans ses cinq sens, continuait d'attaquer.

- Je vais être gentille, je vais te rendre quelques sensations. Le toucher par exemple, l'odorat, et...

Elle s'approcha de Geige, la blessa, et remplit la bouche de la Harpie de son propre sang.

- Le goût.

Oui, on pouvait dire que Skylla bis était fière d'elle.

- Je vais aussi te rendre l'ouïe, pour que tu puisses entendre tes cris de douleur.

Elle éclata de rire. La Harpie venait de retrouver l'ouïe, et le premier son qu'elle entendait était un rire fou.
Skylla bis savait bien que Geige pouvait de nouveau attaquer a peu près correctement. Aussi, elle s'approcha de la violoniste par derrière, et la saisit par la taille.


- Attention, cela risque de faire mal !

La vampire ricana une nouvelle fois. D'une main, elle arracha quelques plumes des ailes de Geige. La Harpie essayait de se défendre, mais encore une fois, Skylla bis la tenait fermement contre elle.

- Arrête de te débattre, je risquerais de devenir méchante.

Sa phrase fini, elle brisa violemment l'aile droite de Geige, qui gémit de douleur.

- Cela fait mal, n'est-ce pas ?!!

Et elle brisa son aile gauche. La Harpie laissa échapper un cri.

- Oups, je n'ai pas fait exprès.

Le ton de sa voix disait tout le contraire. La vampire prenait un malin plaisir à faire souffrir Geige.

- Sensorium, quatrième niveau.

Aussitôt, des flammes apparurent, se rapprochant peu à peu de la Harpie.

- Leurre.

Les flammes étaient maintenant sur Geige, la brûlant.
La Harpie poussa un cri horrible. Skylla bis sourit de façon victorieuse. La violoniste avait l'impression que les flammes étaient dans son corps.


- Je te rends ta vue.

Geige avait maintenant l'impression de fondre comme une bougie. Elle se débattait, cherchant de l'air, car les flammes lui donnaient l'impression d'étouffer.
Le feu se transforma en sang, et la violoniste avait maintenant la désagréable impression de se transformer en sang, puis progressivement, en une boue rougeâtre.
Les sensations défilèrent les unes après les autres, chacune aussi douloureuse que la précédente.


- Crois moi, tu vas déguster !

Et pour le coup final, ce fut la glace. En effet, Geige vit de la glace lui entourer le corps, remontant progressivement vers sa tête ; lui coupant le souffle.
La glace s'immisçait dans sa blessure à la poitrine, la faisant hurler de douleur.
Pour finir, une main de glace vint entourer le cou de la Harpie. L'illusion était-elle réelle cette fois-ci ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Geige Ypsilon
Supérieur suprême
avatar

Féminin
Nombre de messages : 40
Localisation : Sans doute dans les bras de Morphée...
Emploi et loisirs : Elève en troisième année du second cycle
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: Errances musicales... [ PV Skylla ]   Mer 28 Jan - 21:34

- Assez parlé, mademoiselle la Harpie.
- Je ne parlerai jamais assez.
La voix de Geige était tremblante, mais elle conservait ce ton ironique.
- G-a-m-e-O-v-e-r, gloussa Skylla bis d'une horrible voix de crécelle.
Geige fronça les sourcils. Elle avait peur. Pas peur de la mort, non. Les Harpies ne peuvent mourir que physiquement. Cette pensée la réconforta. D'une voix suraiguë, les yeux exorbités, elle cria :

- Si tu me tues, je te hanterai jusqu'à ta mort ! Mais comme tu as l'air de vouloir simplement me torturer pour le plaisir comme chaque sadique de base, je souffrirai. Mais tu ne t'en sortiras pas comme cela ! Je t'éradiquerai, je te rayerai de la surface de la Terre... Tu n'es rien, rien ! Tu n'existes pas, je t'ignore, je te méprise, je te marche dessus !
Sur ces paroles, elle cracha aux pieds de la vampire.
Skylla bis éclata d'un rire terrifiant. Geige était prête.

- Sensorium, second niveau. Toucher illusoir, dit la vampire d'une voix caverneuse.
Soudain, elle sentit des mains palper son corps glacé. Il n'y avait personne. Ce ne pouvait être la vampire qui la touchait à distance, car c'étaient des mains d'homme. Une profonde expression de dégoût s'imprima sur son visage. Elle se retint pour ne pas vomir. Ces souvenirs étaient trop douloureux. Elle ne pouvait plus bouger, paralysée par ce cauchemar ressurgissant, qu'elle croyait enfoui trop loin.

Ce n'est qu'une illusion, brise, romps, casse...
Mais elle ne pouvait pas. Cette sensation l'empêchait de réfléchir. Elle n'eut pas le temps d'agir, car Skylla bis dit d'une voix apparemment amusée par la situation :
- Sensorium, troisième niveau.
La vampire sourit d'un horrible rictus qui tordait son visage de manière terrifiante.
- Insensibilité, la vue.
Geige eut soudain l'impression que l'on lui passait, sans douceur, un voile noir devant les yeux. C'était une impression particulièrement détestable, elle qui n'avait jamais été aveugle.
- Tu crois que m'ôter la vue m'empêchera de te tuer ? cria-t-elle d'un ton hargneux.
Elle n'entendit que :

- L'ouïe.
À présent, le seul son qui parvenait aux oreilles de Geige était la voix de la vampire. La Harpie en cria de fureur.
- Bouseuse, gueuse ! Tu mourras de ta médiocrité !
Évidemment, elle n'entendait pas le son de sa voix, mais son esprit n'était plus emprisonné et elle pouvait encore raisonner.
Pour plus longtemps, songea-t-elle. Cette... Ce vomitif répugnant ne tardera pas à me rendre folle. Elle le payera cher, si cher ! Je te hais, je t'exècre, tu me fais dégueuler !
Comme pour faire taire les pensées de Geige, Skylla bis enfouit un paquet de neige ensanglantée dans sa bouche.
- Le goût.
Aussitôt, Geige eut l'impression que toute sa bouche était anesthésiée. Cependant, ses muscles maxillaires fonctionnaient encore, et elle recracha immédiatement la boule de neige.
Soudain, elle tomba à terre. Le choc ne fut pas très fort, mais Skylla bis atrophia le toucher et elle ne sentit plus rien. Elle tenta tout de même de se relever. La sensation de marcher dans le vide n'était pas désagréable, mais Geige l'aurait maudite en cet instant. Pour se guider, elle n'avait plus que l'odeur du sang de la vampire. Cet avantage lilliputien lui fut aussitôt retiré. Geige était à présent plongée dans les ténèbres totales, avec la seule voix de Skylla bis qui résonnait dans sa tête. Mais avait-elle encore une tête ? Elle ne le savait même plus. Il ne lui restait plus qu'à faire une chose. Tuer cet être, c'était la seule chose pour laquelle elle méritait de vivre. Elle donnait des coups dans le vide, consciente de son ridicule.

- Tu ne sauras même pas si tu me touches ou non, imbécile ! ricanait Skylla bis.
Geige eut un rire froid qu'elle n'entendit pas.

- Certes, mais moi je me bats, moi je poursuis mon but, et surtout je ne suis pas lâche comme toi, déchet, pourriture, loque !
Elle était parfaitement consciente de ce qu'elle disait et en était fière.
- Je ne recule pas devant l'adversité, et n'utilise pas de techniques absurdes pour me dérober à mon adversaire. Tu ne mérites même pas que je te crache dessus !
Quelques minutes passèrent, dans le silence et l'obscurité. Puis Skylla bis dit enfin :
- Je vais être gentille, je vais te rendre quelques sensations. Le toucher par exemple, l'odorat, et...
Ce fut comme une délivrance pour Geige. Elle put enfin se diriger grâce à l'odeur du sang de Skylla bis, et à son propre étonnement, la toucha. Elle avait l'impression que ces dernières minutes avaient duré une éternité. Elle ne sut pas si la vampire avait eu mal ou pas. Apparemment, ce n'eut pas d'effet, car Skylla bis poursuivit, imperturbable :
- Le goût.
Geige eut soudain un goût de sang dans la bouche. C'était le sien. Elle jeta un regard méprisant à Skylla bis de ses yeux aveugles.
- Je vais aussi te rendre l'ouïe, pour que tu puisses entendre tes cris de douleur, continua la vampire.
- C'est cela même... dit Geige avec un ton dédaigneux.
Entendre le son de sa propre voix la rassurait. Elle s'apprêtait à attaquer, mais Skylla bis, avec un horrible rire, la saisit par la taille pour l'empêcher de bouger. Soudain, Geige sentit une atroce douleur dans son dos. La vampire arrachait une à une les plumes de ses ailes ensanglantées. La Harpie tenta de frapper son adversaire, mais Skylla bis l'arrêta de la voix :

- Arrête de te débattre, je risquerais de devenir méchante.
Geige rit. Elle répondit d'un ton pince-sans-rire :
- Ciel, je meurs de peur. Le rien me menacerait-il ?
Skylla bis brisa la deuxième aile. Geige ressentit une telle douleur qu'elle laissa échapper un gémissement.
- Cela fait mal, n'est-ce pas ?!
- Bien sûr que oui, répondit Geige, hargneuse. C'est comme si tu m'avais arraché le bras. C'est cela, ris. Cela dit j'en ai un peu assez de cette ambiance sonore.
La vampire brisa la première aile. Geige cria de douleur. Skylla bis gloussa :
- Oups, je n'ai pas fait exprès.
- Fous-toi de moi, je te dirais rien... Espèce de truie.
Pour toute réponse, la vampire répondit :
- Sensorium, quatrième niveau. Leurre.
Geige sentit des flammes la consommer de l'intérieur. Sa peau brûlait, elle en était sûre et certaine ! Elle finirait tas de cendres !
- Je te rends ta vue, ricana la vampire.
Le voile noir qui cachait les yeux de la Harpie disparut. Geige vit les flammes qui lui léchaient le corps. Elle ferma les yeux et fronça les sourcils. La lumière était trop vive. La douleur s'intensifiait. Soudain, Skylla bis s'écria :

- Crois moi, tu vas déguster !
Le corps de Geige se glaça. Le choc thermique la fit hurler de douleur. La glace remontait vers sa tête, remplissait sa plaie, allait la dévorer...
Geige ouvrit les yeux d'un coup sec.

- "Leurre"... répéta-t-elle.
Les battements effrénés de son coeur se calmaient peu à peu.

- Rupture, dit simplement la Harpie d'un ton ferme.
Il ne se passa rien. Skylla bis haussa un sourcil.

- RUPTURE, J'AI DIT ! hurla Geige, les yeux exorbités.
Elle se figura dans sa tête un feu brûlant et réconfortant.

- RUPTUUUUUUUUUUUUUUURE !
Soudain, la glace disparut.
Un sourire sans joie se dessina sur le visage de Geige.

- Ohhhh, que tu vas souffrir... Souffrir comme j'ai souffert...
Ses poings tremblaient. Elle envoya l'un d'eux de toutes ses forces dans le ventre de la vampire. Cette dernière s'envola et retomba quelques mètres plus loin, inerte. Geige s'approcha. Les yeux de Skylla bis étaient encore ouverts, ces yeux fous et destructeurs. Mais lentement, très lentement, la lueur de folie dans ces yeux disparut, et les paupières de la vampire se baissèrent.
Geige, comme abasourdie, resta ainsi quelques minutes, assise à côté du corps inanimé de Skylla.
Comme ils s'étaient fermés, très lentement, les yeux de la vampire se rouvrirent. Un rouge et un noir. Qu'ils parurent beaux ces yeux, en ce instant ! Et ce visage que la Harpie avait insulté et trouvé laid à vomir lui semblait si fin, si délicat...

- Bonsoir, dit Geige avec un sourire.
Elle toussa, cracha du sang, qui vint maculer la dentelle blanche de la robe de Skylla, puis s'écroula à terre.

- Pardon... dit-elle en un souffle.
Elle ne ferma pas les yeux, chercha sa blessure de sa main tremblante. Elle effleura ses côtes du bout des doigts, puis tendit la main vers les cheveux de la vampire. Un souffle chaud s'échappait de sa bouche entrouverte, faisant fondre la neige environnante. Geige dit de sa voix éraillée :

- Vous... Vous me devez des explications. Qui était ce... Cet esprit qui vous contrôlait ?

_________________
Die Geige ist ein wunderbares Musikinstrument, nicht wahr ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bachacademy.forumactif.biz
Geige Ypsilon
Supérieur suprême
avatar

Féminin
Nombre de messages : 40
Localisation : Sans doute dans les bras de Morphée...
Emploi et loisirs : Elève en troisième année du second cycle
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: Errances musicales... [ PV Skylla ]   Jeu 16 Avr - 15:58

(Bon Skylla c'est pas que je t'attends depuis trois mois mais un peu quand même)

_________________
Die Geige ist ein wunderbares Musikinstrument, nicht wahr ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bachacademy.forumactif.biz
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Errances musicales... [ PV Skylla ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Errances musicales... [ PV Skylla ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ptites trouvailles musicales
» Les Institutions Musicales à la Cour de Louis XIV
» Dédicaces musicales
» Ah bon ? Les Haïtiens sont des canibales !
» [Débat] Une comédie musicale ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Bach :: Autour de l'Académie :: Les jardins-
Sauter vers: